Publié le 24 janvier 2020 Mis à jour le 21 avril 2020
le 29 janvier 2019

Mardi 29 janvier 2019, les étudiant.es du Master 2 de science politique "Métiers de la représentation" option "Politique et intérêts" ont visité l'Assemblée nationale et pu assister aux questions au gouvernement.

En direct de l'Assemblée nationale

À l'ordre du jour de cette séance : le grand débat national, le service national universel, Parcoursup ou encore les missions du tout nouveau secrétariat d'État à la protection de l'enfance.

La journée s'est achevée par une rencontre avec d'ancien.nes étudiant.es diplômé.es de la promotion 2017-2018 devenu.es collaborateur/trices parlementaires.

© Assemblée nationale
© Assemblée nationale
© UFR ASSP - Caroline Frau et Willy Beauvallet
© Caroline Frau et Willy Beauvallet
 

Master Métiers de la représentation - option "Politique et intérêt"

Ce parcours de la mention de master Science politique offre une spécialisation sur les formes et modalités de la représentation des intérêts et des groupes sociaux à travers l’action associative, les groupes d’intérêt et le lobbying et la représentation syndicale. Les 3 options sont proposées, « Monde du travail et action syndicale » , Associations et Acteurs publics et « Politique et intérêts ».
L'option "Politique et intérêts" permet aux étudiant.es de se saisir des différentes pratiques de construction et de défense d’un intérêt et à la participation aux processus de décision politique. L'objectif est double : former aux modes d’action pour agir sur les prises de décisions et comprendre les acteur/trices et les arènes de la décision publique.
Les enseignements sont ainsi consacrés à l'acquisition de connaissances sur les organisations de représentation des intérêts (mondes patronaux et syndicaux, groupes d'intérêt locaux, nationaux et européennes...) et leurs modes d'action (l'expertise, la communication...). Les interventions d'acteur/trices professionnel.les, issu.es d'institutions publiques, d'associations professionnelles ou d'entreprises privées, permettent aussi aux étudiant.es d'acquérir des compétences spécifiques sur les techniques d'influence et la communication publique. Les diplômé.es de ce parcours se destinent à occuper des postes de chargé.es d'études, chargé.es d'information, rédacteur.trices, responsable de communication, chargé.es de relations publiques, chef.fe de projet, chargé.es de relations institutionnelles, consultant.es, conseiller.es, auditeur.es interne et externe.

Informations pratiques

Date(s)

le 29 janvier 2019